PORTAL SANDRINE - Rognes : actualités

La sélection du mois

Septembre 2018

10/09/2018

La blette:

La pleine saison s'étend de mai à octobre. Elle se cultive partout en France mais la plus grande production se trouve dans le Sud.

La blette, également appelée bette, est cultivée pour ses feuilles et ses tiges, appelé côtes ou cardes.
La plupart des variétés ont des côtes blanches mais on en trouve avec des côtes de couleur rose à rouge mais aussi jaune orangé.
La blette appartient à la même famille que la betterave sauf que les feuilles sont comestibles car elles moins riche en acide oxalique (mais reste quand même élevé (60mg pour 100g).

La blette apporte peu de calorie (20 Kcal pour 100g) mais elle renferme une grande de bêta-carotène et de calcium (80 mg pour 100g) au niveau des feuilles. Par contre, les tiges ont riches en fibre, en potassium. Sa richesse en magnésium pour 100g  (150 mg pour 100g) couvre une grande partie des besoins journaliers (350mg par jour).
C'est une excellente source de vitamine C et A. D'ailleurs ces provitamines A couvre 78% de nos besoins journaliers.
Les feuilles de blettes ont un pouvoir laxatif et diurétique.

Il faut toujours choisir des bettes bien fraîches, bien drues, aux feuilles non flétries. Les blettes se gardent 2 à 3 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.




​​​​​

 Suivi diététique personnalisé Rognes

La coque :


Les coques sont disponibles toute l'année sur les étals, la haute saison se situe de septembre à mars.
Dans l'Atlantique, la coque prend les noms de rigardeau, sourdon, maillot et en méditerranée, ceux de bucarde, hénon, bigon et morgue.

En France, la coque vit à l'état sauvage sur les côtes de la Manche à la Méditerranée (essentiellement dans la baie de la Vilaine), elle est élevée au Croisic (seul site français aquacole pour la coque) depuis 1980.

Les coques sont très peu calorique (50 Kcal pour 100g), riche en protéines (11,5 g pour 100g) et surtout très pauvre en lipides (1 g pour 100 g).
Les coques sont riches en sels minéraux et particulièrement en fer (14 mg pour 100g) qui est très bien absorbés par l'organisme. Sans oublier que la quantité de fer est comparable à celle apporté par la viande.
De plus, les coques sont une excellente source de magnésium (60 mg pour 100g) et phosphore et zinc.
Tous ces sels minéraux permettent de lutter contre la fatigue, de renforcer les défenses immunitaire, les performances intellectuelles et physiques.

Les coques sont vendues au litre ou au kilo, elles sont conditionnées en vrac dans des cageots étiquetés.
Il est conseillé de manger rapidement les coques après l'achat. Elles se conservent entre 24 et 48h après l'achat, recouvertes d'un torchon humide dans un lieu sombre, aéré et  frais.

La figue:

La figue fraîche est disponible sur les marchés entre la mi-juin et le début du mois de novembre, avec une période creuse entre la fin juillet et la mi-août.

Il existe plus de 700 variétés de figues, parmi les variétés unifères, on trouve la meilleure et la plus abondante en France (80% du marché): la bourjassotte noire appelée aussi la violette de Solliès. Elle est commercialisée du 15 août au 20 septembre. Cultivée à Solliès-Pont dans Le Var, elle bénéficie de l'AOC depuis 2006.
Sur le terroir, on cultive aussi la boule d'or (ou dauphine), une variété plus précoce qui est une figue verte à la chair rose, excellente mais plus fragile que la violette.

La figue fraîche est plus riche en sucres que les autres fruits avec 15g de glucides pour 100g. La figue est donc l'un des fruits les plus calorique (65 Kcal pour 100g).
 La figue est riche en minéraux et oligo-éléments comme le potassium (230mg pour 100g) et le fer (1  mg pour 100g) et constitue une bonne source de vitamines du groupe B. Par contre, elle est beaucoup moins riche en vitamine C que les autres fruits (2 mg pour 100g).
Elle aussi une excellente source de fibres (3 g pour 100 g) qui permet de réguler le transit.  Cependant la consommation de figue doit être limitée chez les personnes souffrant de diverticulite.

Les figues doivent présenter une peau lisse et souple, avec une queue ferme.
L'idéal c'est de la consommer le jour même de l'achat. Sinon on peut la conserver à température ambiante pendant 2 jours maximum.

 

.
                        

Les recettes de Sandrine

Nos recettes salées

Nos recettes sucrées

Nos recettes précédentes 

Nos recettes salées

Nos recettes sucrées